Accueil

Dans les années 1995, l’Ordre se sentait appeler à s’implanter dans un pays d’Afrique hors de la région des Grands Lacs. 

Après avoir visité différents pays, l’Ordre décida de répondre à l’invitation de Mgr Jean Baptiste Somé qui désirait accueillir un monastère dans son diocèse de Diébougou au Burkina Faso. Ce sera la première fondation monastique dans ce diocèse et la septième maison religieuse. 

Mgr Jean-Baptiste Somé, Evêque de Diébougou.

Fondation du Monastere

En Janvier 2001, deux sœurs venues de Goma en RD Congo s’installèrent dans une petite maison dans la ville de Diebougou et commencèrent à chercher un terrain où l’ont pourrait construire éventuellement un monastère.

Un terrain adéquat fut trouvé à Bafor, et l’on entama les négociations pour son acquisition en 2002.

Le 17 Mai 2004, le contrat fut signé avec les entrepreneurs et le 24 Mai, les travaux pour la construction du nouveau monastère commencèrent.

 Le 28 Juin 2005, la nouvelle maison ouvre ses portes pour accueillir les sœurs et le 19 Novembre ce fut la bénédiction du nouveau monastère.

Lors de la célébration de bénédiction.